CRITIQUE : Batman Silence

Batman Silence… Il y a des récits qui vous marquent plus que d’autres, parfois ce sont des sagas et parfois des récits complets. Pour ma part de tout l’univers Batman c’est le récit qui m’a vraiment marqué ! En dehors des dessins de Jim Lee, dont je suis fan, je trouve que dans ce récit tout est fait pour que le fan de l’univers du justicier se retrouve fasciné : beaucoup de personnages de l’univers rassemblés, un vilain plus qu’intéressant et une intrigue parfaite mêlant passé et présent ! Pourquoi en parler aujourd’hui ? Car j’ai un collègue qui m’a offert l’édition 75ans en noir et blanc il y a peu et que ce récit domine les autres !

Batman silence couverture

Batman Silence, c’est à mes yeux un petit chef-d’oeuvre mené d’une main de fer par Jeph Loeb (Un Long Halloween) et Jim Lee (Justice League) qui va profondément bouleverser la vie du Chevalier Noir. Rassemblant tous les éléments de l’univers du justicier au sein d’une même intrigue, le duo d’auteurs offre une vision spectaculaire des alliés, des ennemis et des souvenirs du héros. A noter que cette édition met en avant 80 pages de croquis, recherches et commentaires de l’équipe artistique permettant de s’imprégner encore plus de cette saga.

Synopsis : Batman se retrouve assailli par tous ses ennemis, lorsqu’un mystérieux personnage qui dissimule son visage sous des bandelettes apparaît. Son nom ? Silence. Son but ? Harceler le justicier jusqu’à lui faire perdre raison. Catwoman saura-t-elle lui apporter l’aide et le réconfort dont il a cruellement besoin ?

Avis : Il est vrai que j’en ai déjà dit beaucoup dans la première partie de cette article. Mais Batman Silence est vraiment pour moi un récit majeur, dans le sens où, il est rare aujourd’hui de retrouver autant de personnages d’un même univers au sein d’un seul récit sans pour autant que ça parte dans tous les sens ! Une fois le comic entre les mains, il est très difficile de s’arrêter tant l’intrigue et prenante et que tout peu changer d’une page à l’autre. Après, si un récit fonctionne si bien, c’est bien entendu parce que le scénario de Jeph Loeb est au top et que je suis un grand fan des dessins de Jim Lee, mais ça après c’est les goûts et les couleurs… Je n’en dirai pas plus sur le récit ne souhaitant pas vous spoiler et ne peux que vous encourager à le commander si ce n’est pas déjà fait !

Si ce comics vous tente vous pouvez le commander ici en version « simple » : Batman – Silence ou en édition 75ans ici : Batman – Silence

Fiche technique :

Scénario : Loeb Jeph
Dessin : Lee Jim
Collection : DC Renaissance
Pagination : 372 pages
Tomaison : unique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>